La recherche dans les salles blanches ESIEE Paris

  • Micro-capteurs pour l’humain (le vivant) et pour l’analyse de l’environnement

  • Récupération d’énergie mécanique et thermique

  • Composants photoniques et micro-ondes

Bourse d’excellence Européenne ERC Starting Grant Neurodiam

Implants corticaux tout en diamant, stables sur le long terme, pour la réhabilitation fonctionnelle

5 à 6 nouveaux projets par an

Tous guichets confondus (ANR, Europe, Région, Ministères, BPI France, SATT, …)

5 start-ups créées en 10 ans

Dans les domaines de l’environnement, la santé et l’optique

Soutien du CNRS et du PIA au travers de grands projets

Membre du réseau Renatech+, PIA1 EquipEx Sense-City, PIA3 EquipEx+ Nanofutur, PIA4 PEPR Electronique RESISTE, groupement de recherche international NanoMicroSystems (NAMIS) …

Laboratoire ESYCOM, UMR CNRS 9007

La majorité des travaux de recherche menés dans les salles blanches ESIEE Paris est portée par le laboratoire Electronique, SYstèmes de COmmunications et Microsystèmes (ESYCOM, UMR9007) dont les tutelles sont le CNRS, l’Université Gustave Eiffel - ESIEE Paris et le CNAM. Plusieurs membres de l’équipe du Service pour la Microélectronique et les Microsystèmes (SMM) y sont également rattachés.

Le laboratoire ESYCOM porte le projet « Capteurs et systèmes communicants pour la ville, l’environnement et la personne », décliné en 3 axes fédérateurs qui s’appuient sur la plateforme technologique :

  • Micro-capteurs : microsystèmes d’analyse de l’environnement, micro-capteurs pour l’humain et le vivant
  • Micro-énergie : récupération d’énergie mécanique, récupération et gestion de l’énergie thermique
  • Systèmes de communication : composants photoniques et micro-ondes
     

Laboratoire ESYCOM

Bourse Européenne ERC Starting Grant Neurodiam

Et si le diamant 💎 permettait de réparer le corps humain : retrouver la vue, marcher à nouveau... ?

C'est l'ambition du projet Neurodiam (2018-2024), porté par le chercheur Lionel Rousseau, PhD., HDR, également responsable des salles blanches ESIEE Paris.

Ce projet d’excellence financé par le Conseil Européen de la Recherche (ERC) consiste à concevoir de nouveaux implants très fins (plus fin qu'un cheveu) pour l'ECoG - ElectroCorticoGraphy, basés sur la nanostructuration du diamant de synthèse combinée à la microtechnologie. L'objectif est de développer des implants tout diamant pour des applications neuronales.

À un moment où les dysfonctionnements du système nerveux central affectent une part toujours croissante de la population mondiale, un défi majeur consiste à faire progresser notre compréhension des fonctions cérébrales. Grâce aux implants de type microélectrode, il est actuellement possible de restaurer les fonctions neurologiques chez les patients handicapés, comme la perception visuelle ou les mouvements induits dans les prothèses.

Dans le futur, les résultats de NEURODIAM permettront de développer des implants stables sur le long terme.

https://www.neurodiam.eu/

Ce projet est financé par le Conseil Européen de la Recherche (ERC) dans le cadre du programme ERC Starting Grant 2017 (grant agreement n° ERC-2017-STG-758700).

Esycom
List cea tech
Institut de la vision
GIN Grenoble institut des neurorsciences

Comprendre Neurodiam en moins de 4 min : découvrez cette vidéo réalisée par Minimento

CNRS
Investir l'avenir
France 2023
ANR

Avec le soutien du CNRS et du PIA

Membre du réseau national RENATECH+
Ce réseau académique français piloté par le CNRS, fédère les équipements de pointe dans le domaine des micro et nanotechnologies.
https://www.renatech.org/

En particulier, au sein du réseau, elles coordonnent la filière technologique diamant. 
ESIEE Paris est membre du consortium du projet PIA3 EquipEx+ NANOFUTUR et partenaire du Programme et équipements prioritaires de recherche (PEPR, PIA4) exploratoire “Électronique” dans la thématique “La perception numérique”, en particulier du projet ciblé RESISTE pour développer des capteurs permettant d’opérer dans des environnements sévères.


Membre du consortium de l’Équipement d’Excellence « SENSE-CITY – Nanocapteurs pour la Ville Durable ». Projet du Programme d’Investissement d’Avenir (PIA1) où les capteurs fabriqués dans les salles blanches peuvent être testés en conditions quasi-réelles au sein de la chambre climatique.
https://sense-city.ifsttar.fr/


Membre du Groupement de Recherche International (GDRI) Nano Micro Systèmes (NAMIS). Initié par le CNRS et l'Institute of Industrial Sciences (IIS) de l'Université de Tokyo, il regroupe 12 organisations de 10 pays représentant plus de 90 laboratoires ou instituts de haut rang.

Les start-up issues de la recherche ESIEE Paris

Ces vingt dernières années, plusieurs start-ups issues des travaux de recherche menés dans les salles blanches ESIEE Paris ont vu le jour dans le domaine de l’environnement, la santé et l’optique.

Notre partenaire pour la maturation des projets de recherche et la valorisation de notre portefeuille de brevets est la SATT Erganeo.
https://www.erganeo.com/

Systèmes autonomes d'échantillonnage et de mesure in-situ pour suivre la qualité de l'eau et de l’environnement
https://fluidion.com/

Solutions de couplage optique pour les communications à très haut débit
https://icon-photonics.com/

Analyse des microplastiques dans l’eau
https://izonics.com/

Systèmes de vision bioniques, implants rétiniens
https://www.pixium-vision.com/fr/


NeoSpectra : Spectromètres FTIR miniaturisés pour l’analyse de composés dans les milieux solides, liquides et gazeux
https://www.si-ware.com/

Back to the top of the page