Biotechnologies et e-santé

La filière forme des ingénieurs capables d'analyser les besoins liés au développement de produits ou procédés en sciences de la vie et d'en maîtriser les enjeux techniques. Elle permet d'acquérir une connaissance des systèmes biologiques et médicaux mais également du traitement et de la gestion de l'information de santé.

La filière "Biotechnologies et e-santé" labellisée par le pôle de compétitivité MEDICEN

ill-fil-bio-11118cuwimages_cciparisidf.jpg
Formation ingénieur - Filière Biotechnologies et e-santé

Enseignements obligatoires

  • Enseignements scientifiques et techniques (180h) : génomique-protéomique-transcriptomique, machine learning introduction, microbiologie, physiologie et physiopathologie des grandes fonctions, machine learning avancé, immunologie
  • Management (150h)
  • Langue vivante(80h)

Parcours

  • Traitement de l'information biologique et médicale
  • Systèmes d'Information en santé
  • Technologies médicales et biomédicales
  • Management de la santé et économie de la santé
  • Recherche innovation

Exemples d'enseignements au choix (495h)

Dans la filière :

  • Systèmes expert en santé
  • Réseaux informatiques pour la santé et bases de données médicales
  • Modélisation sciences du vivant, biocapteurs et prothèses
  • Essais cliniques, normalisation et réglementation
  • Données de santé connectées: plateformes, web services et systèmes d'information

En inter-filière :

  • Imagerie et instrumentation médicale
  • Télémédecine et santé
  • Acquisition et traitement des signaux biomédicaux

En management

  • Economie et organisation du système de santé
  • Management de projet
  • Entrepreneuriat et business plan

Métiers - secteurs d'activité

  • Exemples de métiers : Ingénieur d'études, Ingénieurs de projet, Ingénieur-conseil
  • Secteurs d'activité : Industries pharmaceutiques, Industries des biotechnologies, Industries de l'instrumentation médicale et du diagnostic, Services de développement clinique
  • Exemples d'applications de la filière : capteurs pour le suivi des patients, micro et nanosystèmes bio-embarqués pour la surveillance de pathologies, dispositifs de télédiagnostic autonome et de diagnostic rapide, traitement des données biologiques et médicales

Les étudiants en dernière année du cycle ingénieur ont la possibilité de suivre le Master Biologie-Santé, parcours Bio-ingénierie pour la santé (MBIOS niveau master 2) de l'UPEC :
http://www.u-pec.fr/master-biologie-sante-parcours-bio-ingénierie-pour-la-sante-mbios--644219.kjsp