Sport

Le sport à ESIEE Paris c'est plus qu'un simple loisir, c'est une activité pédagogique à part entière.

  • Un gymnase de 2 000 m² entièrement équipé
  • Un dojo
  • Une salle de musculation
  • Un mur d'escalade

Les jeudis après-midi sont réservés à une activité extrascolaire.

 

Près de 30 disciplines proposées et encadrées par des entraîneurs de qualité

Athlétisme - Badminton - Basket Ball - Boxe Française - Course d'orientation - Danse - Escalade - Football - Futsal - Golf - Gymnastique - Hand-ball - Musculation - Rugby - Self défense - Tennis - Volleyball...

Possibilités de participer à de nombreux concours ou tournois

Championnats inter-universitaires - Trophée Descartes - Jumping HEC - Trophée CCI Paris Ile-de-France - TOSS (tournoi centrale supelec) - Color Obstacle Rush - The Mud Day Paris - Challenge du Monde des Grandes Ecoles et Universités (CDMGE au stade Charléty).

Accès à certains stades et complexes sportifs des environs

Club d'Aviron Club de St-Maur ou Champigny - Les bases de loisirs de Vaires-sur-Marne et de Champs-sur-Marne - Courts de tennis de l'ENPC et de Torcy (couvert) - Gymnase de la Haute Maison (UPEM).

Possibilités de partenariat

Se renseigner auprès du Service des Sports

Stéphane GERARD - 01 45 92 67 62 - stephane.gerard@esiee.fr

 

ESIEE Paris permet un aménagement des enseignements pour les sportifs de haut niveau (SHN)
Fatia Benmessahel, étudiante à ESIEE Paris
Fatia Benmessahel
Championne d’Europe de Boxe et double championne de France junior dans sa catégorie

« Concrètement, je suis en cours de 8h à 17h tous les jours. Les soirs, je suis à la salle de 18h à 20h30. Je suis en examen le samedi matin. Et le mercredi, je donne un cours de boxe avant d’aller m’entraîner. » Sans oublier l’INSEP[1] où Fatia Benmessahel se rend deux fois par semaine pour garder le contact avec le groupe France. « Je travaille mes cours à la fin de mes journées. J’étudie aussi pendant les compétitions. Heureusement qu’il y a toujours des personnes dans la classe pour m’aider et m’expliquer ce que j’ai manqué ! » La jeune femme a intégré ESIEE Paris pour devenir ingénieur, avec l’idée de travailler plus tard dans l’aéronautique.