Recherche - ESIEE Paris participe au Projet GenoMed4all

Laurent Najman, enseignant-chercheur à ESIEE Paris participe au projet de recherche GenoMed4all (http://genomed4all.eu/) financé par le programme Européen Horizon 2020

L’objectif du projet GenoMed4all est de développer la médecine personnalisée* dans les maladies liées à des troubles sanguins par la mise en œuvre de solutions s’appuyant sur l'intelligence artificielle (IA). L’enjeu est d’améliorer la capacité de diagnostic, d’évaluer les options de traitement et de prédire les résultats sur la maladie pour l’adaptation optimale du traitement au patient.

* La médecine personnalisée vise à garantir à chaque patient des diagnostics de haute précision et une prise en charge adaptée à ses spécificités biologiques. Une révolution rendue possible par l’analyse informatique des données de santé, couplées au développement de nouveaux traitements ciblés.

Pour ce projet, ESIEE Paris fait partie de l’équipe chargée du développement de l’intelligence artificielle dans le contexte de la “drépanocytose”, aussi appelée "anémie à hématies falciformes", qui affecte la capacité des Globules Rouges à se déformer. Il s'agit d'une maladie génétique héréditaire engendrée par une modification génétique de l’hémoglobine. L’hémoglobine ainsi affectée tend à rigidifier les globules rouges qui sont alors déformés et prennent une forme de faucille.

Laurent Najman encadre notamment la thèse de Yamna Ouchtar, PHD Student, financée par la Région Ile-de-France, en co-supervision avec Pablo Bartolucci, médecin spécialiste de la drépanocytose à l'hôpital Mondor.

GenoMed4All est coordonné par le Docteur Federico Álvarez de l'Universidad Politecnica Madrid (Espagne) et comprend 23 partenaires.


Avec la participation de ERN-EuroBloodNet.