Îlots de fraîcheur : l’Assemblée Générale du projet FEDER OASIS, guide en ligne et thèse en collaboration avec Eiffage

L'Assemblée Générale du projet “OASIS” s’est tenue le 2 juillet dernier. Ce projet est financé par le programme FEDER Urban Innovative Actions (UIA).
https://www.esiee.fr/fr/actualite/recherche/projet-oasis

L’objectif est de transformer des cours d'école et de collège en “îlots de fraîcheur” afin d'accueillir les riverains en cas de canicule (pendant les vacances scolaires par exemple).

L'événement, organisé par la Ville de Paris, s'est déroulé sur Facebook en présence de Matin Hendel, enseignant-chercheurs à ESIEE Paris.
https://www.facebook.com/events/1128356337547155/

Ce dernier a également participé à la rédaction d'un cahier de recommandations accessible en ligne. Ce cahier propose des solutions techniques pour la réalisation de cours d'établissements scolaires plus naturelles, ludiques, adaptées au changement climatique et centrées sur le bien-être des enfants.
https://fr.calameo.com/books/004055278574d74b1615a

En parallèle et en complémentarité, un contrat de collaboration avec le groupe Eiffage (deux divisions, Eiffage Construction et Eiffage Infrastructures) a été signé pour la thèse de Maxime Frère “Îlots de fraîcheur urbains : matériaux et choix d’aménagement”.

Elle a commencé au 1er juin en partenariat avec le Laboratoire Interdisciplinaire des Energies de Demain (LIED, UMR 8236) et est co-encadrée par Martin Hendel.