Nouvelle unité d’enseignement autour du handicap à ESIEE Paris

Intitulée “Technologies pour le handicap en e-santé”, cette nouvelle unité d’ouverture et d’approfondissement (OUAP) a été mise en place le 2 septembre 2021 par Bertrand Roudier et Adrien Ugon, enseignants-chercheurs, co-responsables de la filière Biotechnologies et e-santé à ESIEE Paris. Ce jeudi 28 octobre se sont déroulées les soutenances finales des projets réalisés par les étudiants. 

La OUAP “Technologies pour le handicap en e-santé”, c’est quoi ? 

C’est une unité qui place les principes de co-conception en son cœur et dans laquelle des étudiants en 2e année de cycle ingénieur travaillent par groupe de 3 sur un projet technologique autour du handicap. Pour mener à bien leur projet, les étudiants ont rencontré des intervenants aux profils très divers : médecins, patients, ingénieurs etc. Le but étant de consulter tous les utilisateurs potentiels afin de décrire les fonctionnalités, les besoins auxquels la technologie répond, etc... 

Soutenance finale : jeudi 28 octobre 

Ce jeudi matin, les étudiants ont exposé leurs projets devant un jury (en partie en distanciel),  composé de professionnels de santé, d’ingénieurs, de patients et d’un ergonome. Parmi eux, Sylvia Pelayo, ergonome et enseignante chercheuse à l'université de Lille, rattachée au CIC-IT de Lille et actuelle responsable du réseau Tech4health; Corinne Bagnis, Professeur des Universités et praticien Hospitalier en Néphrologie à la Pitié salpêtrière (AP-HP) et Julien Fauque, patient expert de la maladie de Parkinson.
L’objectif de cette soutenance était de convaincre l’ensemble du jury que leur projet répond aux besoins des utilisateurs et aux exigences techniques demandées. Les 12 groupes d’étudiants ont présenté des dispositifs d’aide pour les personnes atteintes de troubles moteurs, de maladies rénales et de la maladie de Parkinson. 


Quelques exemples de projets : 

  • dispositif de télésurveillance des personnes âgées avec détection automatique de chute et système d’alerte automatique de l’équipe de soin pour faciliter la prise en charge
  • dispositif de traitement des patients parkinsoniens par lumière proche infrarouge
  • dispositif d’aide à la mobilité du patient dialysé