Décarbonathon : 5 élèves ESIEE Paris remportent le 1er prix de la compétition

L'équipe Franco-Brésilienne «Mobiliteam», composée de cinq élèves en dernière année de ESIEE Paris, a remporté le 1er prix du challenge Décarbonathon organisé par ENGIE, NPL (National Physical Laboratory, UK), Climate-Kic et l’INPI (Institut national de la propriété industrielle). La compétition s'est déroulée le 16 janvier 2016 au CRIGEN, le centre de R&D d’ENGIE. Le dispositif innovant «Air Booster», développé au sein de ESIEE Paris, vise à améliorer la climatisation d’air des véhicules tout en diminuant la consommation énergétique. C’est grâce à ces aspects d’innovation et de faisabilité ainsi que son impact sur la réduction d’émission carbone, que le projet a été classé le 1er sur 175 équipes totales représentant 67 pays.

La climatisation d’air - un défi pour l’automobile électrique

Aujourd’hui, l’un des freins majeurs pour l’application massive des véhicules électriques est l’autonomie insuffisante de la batterie. Très souvent, les ingénieurs automobiles se concentrent sur l’augmentation de la capacité des batteries en négligeant l’économie de la consommation liée au système de chauffage et climatisation. Or, ce dernier «pourrait consommer jusqu’à 35% de la consommation totale d’une voiture», selon Monsieur Xiaofeng GUO, enseignant-chercheur à ESIEE Paris. De plus, contrairement aux véhicules thermiques dans lesquels on récupère de la chaleur du moteur, le chauffage n’est pas gratuit pour les véhicules électriques. C’est pourquoi, selon Monsieur GUO qui a encadré ce projet, «les élèves ingénieurs se sont intéressés à ce sujet en commençant par la conception de différentes structures permettant de souffler plus loin avec moins de débit d’air. Puis une étude comparative des dispositifs via la simulation numérique aérodynamique (CFD) a été effectuée. La réalisation de ces structures par l’impression 3D a permis de valider le concept par de nombreuses expérimentations».

Air Booster – un dispositif simple pour mieux ventiler

Le dispositif «Air Booster» utilise le principe de Bernoulli et de l’effet Venturi permettant de créer une couche d’air à vitesse élevée (air curtain) autour d’air conditionné.  L’écoulement d’air conditionné est ainsi moins dispersé dans l’air ambiant avant d’arriver aux passagers. Conséquence : on peut souffler l’air au plus loin sans augmenter la consommation liée au conditionnement d’air et ventilateur. Grâce à «Air Booster», on estime un gain de 15% sur la durée des batteries pour un véhicule électrique, donc plus d’autonomie de ce dernier.

«A ESIEE Paris, la formation d’ingénieur en Energie - énergies renouvelables et efficacité énergétique vise à former les futurs ingénieurs capables de comprendre les enjeux techniques et d’apporter des solutions innovantes. Le projet mené par les cinq élèves en dernière année montre leur capacité d’associer les bases de la physique et les outils de simulation ainsi que la mise en pratique. En plus le département Santé, Energie, Environnement encourage la réalisation d’expérimentations afin de concrétiser les projets. C’est l’ensemble de ces ressources qui ont contribué à ce succès à l’échelle internationale.», souligne Gaëlle LISSORGUES, Professeur responsable du département Santé, Energie, Environnement de ESIEE Paris.

Challenge DECARBONATHON, principe de fonctionnement du "Air Booster"
Gauche : Ventilation d’air à l’intérieur d’un véhicule par un diffuseur à air conventionnel
Droite : Ventilation directionnelle  grâce au dispositif innovant « Air Booster » développé à ESIEE Paris

L’équipe Mobiliteam

C’est aussi l’aspect multiculturel de Mobiliteam qui a impressionné le jury. Parmi les cinq membres, Carole LENCHI et Lara LAUGAR sont Françaises et André Luiz MARTINS BRAGA, Kelly RIBEIRO DE FARIA et Matheus DE OLIVEIRA VILELA sont d’origine brésilienne. Ils viennent tous les 3 de l’UFMG (Universidade Federal de Minas Gerais), un des partenaires historiques de ESIEE Paris, et finissent actuellement un échange de deux ans qui leur permettra d’acquérir le double diplôme ingénieur ESIEE Paris / ingénieur UFMG.

Comme le souligne Sophie de Lafond, Directrice des relations internationales de ESIEE Paris, «l’internationalisation croissante de ESIEE Paris est une immense opportunité pour nos étudiants. Aujourd’hui, près de 20 % d’entre eux sont d’origine étrangère, un brassage interculturel riche pour les étudiants comme pour les enseignants-chercheurs. Si tous nos élèves ingénieurs doivent partir au moins 3 mois à l’étranger au cours de leur cursus, l’ouverture internationale commence au sein de l’école, et le succès de notre équipe franco-brésilienne en est le plus bel exemple !».

A l’issue de ce prix, l’équipe a gagné une récompense d’une valeur de 10.000 €. De plus, ils bénéficieront d’un accompagnement dans le développement du produit, la protection de la propriété intellectuelle, ainsi que le soutien direct des investisseurs potentiels.

Décarbonathon – une compétition internationale

Cette compétition créée à l’initiative des Young Global Leaders du World Economic Forum a pour objectif de trouver les solutions les plus prometteuses pour réduire les émissions de CO2 dans les villes, applicables directement et facilement par les citoyens. La compétition a reçu 600 participants du monde entier et 175 projets parmi lesquels 16 équipes finalistes ont été sélectionné durant la COP21 le 4 décembre 2015.

Le prestigieux jury est composé de Edmond Alphandéry, ancien ministre de l’Économie ; Jacqueline Lecourtier, ancienne directrice de l’Agence nationale de la recherche (ANR) ; John Dutton, directeur du Forum of Young Global Leaders, Forum économique mondial ; Philippe Cadre, directeur de la Propriété industrielle à l’Institut national de la propriété industrielle (INPI) ; Jane Burston, directrice du département Climat et Environnement au National Physical Laboratory (NPL) britannique ; et Raphaël Schoentgen, directeur Recherche et Technologies d’ENGIE.

Pour en savoir plus

[Vidéo]

Plus de détails concernant Décarbonathon :
http://www.decarbonathon.org

La communication de presse de ENGIE et de NPL :
https://www.engie.com/wp-content/uploads/2016/01/cp-engie-decarbonathon-vainqueur.pdf
http://www.npl.co.uk/news/decarbonathon-winners-announced

Sur la formation d’ingénieur ESIEE Paris Filière Energie du département Santé, Energie, Environnement :
www.esiee.fr/fr/formations/ingenieur/filieres/energie
www.esiee.fr//fr/ecole/departements-enseignements/sante-energie-environnement

Information technique sur « Air Booster » : Xiaofeng.Guo@esiee.fr