Vers des modèles décisionnels dynamiques pour les systèmes manufacturiers

Amélioration de la réactivité et la flexibilité des systèmes manufacturiers
Amélioration de la réactivité et la flexibilité des systèmes manufacturiers

Les nouvelles technologies de type RFID peuvent grandement contribuer à améliorer la réactivité et la flexibilité dans les systèmes manufacturiers. Cette technologie est particulièrement intéressante en raison de sa capacité à mieux synchroniser le flux matière avec le flux informationnel  augmentant ainsi les chances d’implémentation des solutions optimisées.

Un des problèmes de prise de décisions qui nous intéresse est le problème d’équilibrage de lignes d’assemblage. En particulier, nous nous intéressons à la reconfiguration dynamique de ces lignes de manière à redéfinir l’affectation des opérations aux stations en fonction des retards enregistrés sur certaines opérations.

Cette technologie pourrait de la même manière aider à augmenter les chances d’implémentation des solutions du problème de dimensionnement des lots et de leur séquencement en intégrant les informations arrivant en temps réel sur l’état du système. Le temps de réponse étant prépondérant des méthodes approchées de type recherche locale sont privilégiées pour rechercher dans le voisinage des solutions initialement trouvées par programmation linéaire en nombres entiers.

Contact : isys.recherche@esiee.fr