Campus à l'étranger


logo-fsati.png

ESIEE Paris, école d’ingénieurs de la CCI Paris Ile-de-France, crée en Afrique du Sud, à Pretoria, l’institut de Technologie Franco Sud-Africain (F’SATI, French-South African Institute of Technology) en 1997 en coopération avec le Technikon Pretoria, qui deviendra en 2004 la Tshwane University of Technology (TUT), une des plus grandes universités du pays.

En 2008, un deuxième F’SATI est ouvert à Cape Town dans la Cape Peninsula University of Technology (CPUT).
L’Université Paris Est Créteil (UPEC) rejoint ensuite la coopération du côté Français.

Le F’SATI est un centre de formation et de recherche. Il propose des programmes dans des domaines scientifiques et technologiques à forte valeur ajoutée :

  • Traitement du signal et télécommunication
  • Automatique et contrôle
  • Techniques de l’Information et de la communication
  • Énergie
  • Technologies et applications spatiales

Les cursus proposés ont pour objectif de former de jeunes diplômés et des chercheurs de haut niveau dans les domaines de l’électronique et des technologies de l’information et de la communication.

Découvrez les formations du F’SATI

Les formations sont dispensées sur deux sites :

  • à la Tshwane University of Technology à Pretoria
  • à la Cape Peninsula University of Technology au Cap (dont le programme phare est l’ingénierie pour les satellites).

Les étudiants inscrits reçoivent en général un double diplôme Sud-Africain et Français. Les enseignements faits en relation avec la France délivrent des crédits ECTS, permettant ainsi les échanges internationaux au cours de la scolarité.

Les étudiants du cycle ingénieur à ESIEE Paris peuvent suivre des cours au F’SATI durant leur période de stage ou missions de fin d’année.

Contact : François ROCARIES, responsable du F’SATI, francois.rocaries@esiee.fr

satellite-cube-sat2.jpg
Focus
Un satellite du F’SATI dans l’espace

En 2013, le F’SATI écrit un pan de l'histoire de l'Afrique du Sud avec le lancement du premier CubeSat Africain, ZACUBE-1, à partir de la base Russe de Yasny. Mesurant 10x10x10 cm et pesant 1,2 kilo ce satellite transporte un émetteur haute fréquence qui est utilisé pour recueillir des données météorologique sur l'espace, et ceci en collaboration avec l'agence spatiale Sud-Africaine (SANSA). Ce satellite a été construit par des enseignants et une équipe d'étudiants du F'SATI inscrits dans le programme du MSc d'ingénierie développé en collaboration avec la France et délivré par ESIEE Paris et ESIEE Amiens.