Plateforme de recherche collaborative - FEDER

L’Europe s'engage avec ESIEE Paris pour soutenir les start-ups et PME innovantes d'Ile-de-France dans leur développement technologique

Logos FEDER
Ce projet est cofinancé par les fonds européens structurels et d'investissement.

 

 

 

 

 

 

 

 

Petites et moyennes séries de très haute technologie, un défi pour les PME et TPE

Au-delà des capteurs et composants électroniques standard fabriqués en grand volume (des millions voire des milliards d’unités) dans les fonderies industrielles, il existe un certain nombre d’applications spécifiques où les performances ultimes requises ─ très forte sensibilité, résilience en environnement sévère, etc. ─ imposent le développement de produits innovants à très haute valeur ajoutée.

Il s’agit d’un créneau préférentiel exploité par les Petites et Moyennes Entreprises (PME) de moins de 250 salariés et les Très Petites Entreprises (TPE) comme les start-ups. Elles concentrent des expertises scientifiques et techniques poussées très diverses pour répondre aux besoins de marchés niches et doivent relever le défi d’accéder à des technologies de pointe souvent coûteuses ─ comme la microfabrication en environnement contrôlé de type salle blanche ─ avec un faible volume de production (quelques centaines à quelques dizaines de milliers d’unités).

Une plateforme de recherche collaborative cofinancée par l’Europe pour aider les entreprises franciliennes à relever ce défi

ESIEE Paris ouvre sa plateforme technologique « Salles blanches » à ces entreprises, leur permettant de réaliser des prototypes de capteur plus stable et plus reproductible que le simple démonstrateur. Il leur sera donc possible concrétiser leur projet jusqu’au produit fini et de le fabriquer en petites et moyennes séries. Cette plateforme est l’unique en Ile-de-France à se positionner sur ce créneau intermédiaire entre les grandes centrales académiques de recherche fondamentale et appliquée et les salles blanches industrielles des grands groupes.

C’est pourquoi l’Europe a souhaité s’engager aux côtés de ESIEE Paris en cofinançant via le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) l’acquisition de 6 fours, atmosphériques et sous vide. Ces fours seront destinés à la croissance et au dépôt des couches minces isolantes et conductrices constituant l’élément sensible du capteur sur des plaques de silicium. Le contrôle très précis des conditions expérimentales (pression, température, etc.) permettra d’obtenir de manière reproductible des couches avec les performances ─ électriques, mécaniques, etc. ─ adéquates.

De plus, le traitement simultané de plaques de plus grand diamètre (ici 150 mm / 6 pouces) apportera une réduction des coûts de production et facilitera le transfert technologique vers les fonderies industrielles pour adresser un marché plus large.

Le montant total de l’investissement est de 1,214 M€ dont un co-financement de 522 k€ par le FEDER. Les fours seront installés au dernier trimestre 2018. Au moins une vingtaine de PME de moins de 250 salariés et de TPE franciliennes devraient ainsi bénéficier de l’accès à ces équipements dès 2019.

Contacts

Chef de projet administratif :

Fabien DANGEL
Directeur du Développement ESIEE Paris
fabien.dangel@esiee.fr

Chef de projet technique :

Bruno MERCIER
Responsable du Service pour la Microélectronique et les Microsystèmes, ESIEE Paris
bruno.mercier@esiee.fr

Qu’est que le FEDER ?

Le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) est l’un des 4 Fonds Européens Structurels et d’Investissement (FESI). Il intervient dans le cadre de la politique de cohésion économique, sociale et territoriale. Il a pour vocation de renforcer la cohésion économique et sociale dans l’Union Européenne en corrigeant les déséquilibres entre ses régions.

En France, ce fonds représente 9,5 milliards d’euros (dont 185 M€ en Ile-de-France) sur la période 2014-2020 pour soutenir les thématiques suivantes :

  • Investir dans la recherche, le développement technologique et l’innovation,
  • Améliorer la compétitivité des PME,
  • Favoriser le développement des technologies de l’information et de la communication,
  • Soutenir la transition vers une économie à faibles émissions de carbone.

Plus d’informations sur :

http://www.europe-en-france.gouv.fr/L-Europe-s-engage/Fonds-europeens-2014-2020/Politique-de-cohesion-economique-sociale-et-territoriale/FEDER

http://www.europeidf.fr/action-europeenne#FESIIDF