Les salles blanches

ESIEE Paris dispose d'une nouvelle plateforme dédiée à l’appui technologique en micro et nanotechnologies pour les entreprises, la formation des étudiants et la Recherche. D’une superficie de 650 m² en classe d’empoussièrement 100 et 10 000, ces salles blanches disposent de 70 équipements (microscopes électroniques, gravure profonde sur silicium, photolithographie…). Les secteurs d'activités couverts sont très diversifiés : biomédical, aéronautique, communications, objets connectés, environnement, ville durable...

Les salles blanches, grâce au support du Programme d'Investissements d'Avenir ESIEE Connect, permettront d’intensifier les activités de formation, de recherche et d'appui aux entreprises avec notamment des services de prototypage, de fabrication de petites séries et de transfert technologique.

 

Salles blanches ESIEE Paris
Nouvelles salles blanches

Les objectifs

  • Disposer d’un équipement de pointe propice à l’innovation technologique
  • Renforcer l’excellence scientifique de Université Paris-Est
  • Offrir un service performant d'appui aux entreprises

Les 3 missions

FORMATION : Un impact régional

ESIEE Paris est le centre francilien de formation en micro-technologies, ouvert à l’ensemble des établissements du CEMIP, le pôle parisien du Centre National de Formation en Microélectronique. Les salles blanches contribuent à la formation de plusieurs centaines d’étudiants de l’Ile-de-France.

RECHERCHE : Une dimension nationale et une portée internationale

ESIEE Paris est membre du consortium de l’Equipement d’Excellence « SENSE-CITY – Nanocapteurs pour la Ville Durable », projet du Programme d’Investissement d’Avenir (PIA 1), porté par Université Paris-Est et associant, IFSTTAR et le LPICM / CNRS - Ecole Polytechnique.

La portée internationale de la recherche académique menée au sein du laboratoire ESYCOM place ESIEE Paris et Université Paris Est parmi les acteurs majeurs du réseau international Nano and Micro Systems (NAMIS), qui a également un statut de Groupement de Recherche International (GDRI)  du CNRS.

ENTREPRISES : L’accompagnement de la start-up au groupe international

Si-Ware-Systems, Fluidion, Schlumberger, sont quelques exemples où des relations pérennes école-entreprise se sont traduites par des « success stories ». Les salles blanches et leur environnement scientifique ont constitué un terreau pour de nombreuses innovations technologiques de pointe.

 

Les nouvelles salles blanches de ESIEE Paris